Année2012 ClientAcadémie d'Architecture MissionAppel à projets SiteBerlin & Monde
L’étoffe des villes — Un habitat transitoire générateur d'urbanité

Présenté lors d’un concours de l’Institut de France intitulé « un modèle d’habitat transitoire pour réfugiés », l’étoffe des villes est une réflexion sur la préservation des particularismes du tissu social et de leur réintégration dans la ville au travers d’une greffe urbaine.

Bien plus qu’un abri standardisé, il s’agit d’un système d’éléments architecturaux simples, efficients et low-tech, capable de composer une multitude d’espaces et de programmes que les réfugiés peuvent s’approprier pour construire eux-mêmes, sous le contrôle d’architectes présents sur place.

Ce dispositif d’habitat transitoire peut être employé pour tester un quartier de ville, afin d’expérimenter plusieurs organisations urbaines qui préfigureront d’une future implantation pérenne, intégrant le tissu social élaboré pendant le processus. Ce processus basé, non sur une planification théorique, mais par couches successives et sédimentation mémorielle  permet d’obtenir une qualité de ville palimpseste de manière extrêmement rapide.

Prix d’encouragement aux jeunes architectes – Académie d’Architecture – 2012