Année2018 > 2020 ClientB&C France MissionMission enveloppe Budget6,4 
M€ SiteSaint-Denis Superficie4900 m2
Station 84 — Réhabilitation de bureaux

Bâtiment iconique, hybride, cadre de vie au coeur de la transformation des modes de travail, lieu attractif pour les entreprises et leurs équipes, la « station 84 » apporte une visibilité diurne et nocturne aux portes de paris.

Le tertiaire fait face à la révolution des modes de travail. Les entreprises souhaitent attirer les meilleurs talents pour se développer. Les millénials et les générations suivantes, accordent une grande importance à la qualité de vie au travail, qui doit être autant un lieu d’épanouissement personnel et social qu’un emploi.

L’espace de travail participe à modeler la culture de l’entreprise. La réhabilitation doit être en phase avec un lieu dédié à la productivité, à l’innovation et aux rencontres. Finalement, un lieu hybride dédié à une communauté, au travail et à l’avenir. C’est dans cette optique qu’est proposée la Station 84.

Visible depuis l’entrée de Paris, la Station 84 présente une identité visible et forte, teintée de mystère de jour comme de nuit. La façade Wilson, de verre et de métal, légèrement réfléchissante, n’offre pas une totale transparence vers l’intérieur. Au niveau du RDC, la façade Wilson est pensée comme un écrin chic, lumineux, et bien adapté à l’accueil des piétons. De l’extérieur, on ne devine que la lumière qui émane de l’intérieur, par ses parois finement perforées.

Sur la rue Proudhon, il est fait appel à la mémoire du lieu, en restaurant la façade en briques du bâtiment existant tout en lui donnant un aspect résolument contemporain et en phase avec ses voisins. Les ouvertures sont repensées dans une meilleure harmonie. L’alignement haut est simplifié pour protéger la terrasse, du Nord, du bruit et du vis-à-vis pour devenir un solarium tourné vers le cœur d’îlot.

En cœur d’îlot, les façades sont restaurées sobrement dans un esprit qui pourrait s’apparenter à l’architecture de Robert Mallet Stevens. Les espaces extérieurs sont totalement repensés pour être le poumon de la future communauté : multiplicité des terrasses, percées visuelles, soubassements reprenant les codes du bâtiment Wilson. Transformation de l’escalier. Sensibilité écologique. Tout converge pour donner une cohérence d’identité hissée sur les épaules du passé et tournée vers l’avenir.